Comment bien construire sa serre à tomate ?


Divers /

La culture de tomate sous serre est une pratique très récurrente qui assure de belles productions aux exploitants. Plusieurs jardiniers ont opté pour cette technique de production de tomates, qui s’avère délicate. Dans cet article, nous vous proposons un tour d’horizon des conditions de mise en place d’une serre de tomate et de la méthode de plantation de tomate sous serre. Lisez pour en découvrir.

Qu’est-ce que la serre à tomate ?

La culture sous serre encore appelée la serriculture est une alternative à la culture sous terre et permet de protéger les cultures vivrières contre les aléas climatiques. C’est une technique de production très utilisée de nos jours pour améliorer la croissance des cultures telles que les légumes, les fleurs, etc. Pour plus d’informations, visitez ici :
La serre à tomate quant à elle, est exploitée pour produire de la tomate, quelle que soit la saison. Elle constitue un dispositif efficace qui assure de belles productions aux jardiniers.

Comment bien réussir la construction sa serre à tomate ?

La culture de tomate sous serre est une pratique très avantageuse qui vous permet de gérer les contraintes climatiques contrairement à la plantation en terre pleine. Découvrez ici, quelques conditions indispensables à suivre pour réussir la mise en place de la serre à tomate. Vous devez :
• opter pour une serre avec toiture : vous devez éviter les serres aux murs. Ces derniers serreraient vos tomates et les confinent dans un espace serré. Et dans ce cas, vos pieds de tomates respireront mal et ne donneront pas de bons fruits.
• choisir un matériau de qualité : le choix des matériaux n’est pas à négliger dans le processus de mise en place de sa serre à tomate. Vous devez acheter des matériaux de qualité, solides qui peuvent résister au soleil et au vent.
• votre serre doit disposer de la lumière, quelle que soit la saison (en hiver ou en été).

Comment réussir la plantation de sa tomate sous serre ?

Si la météo vous le permet, vous avez la possibilité de mettre en place les pieds de vos tomates sous serre dès la fin du mois d’avril, voire mi-avril. Après, vous passez à la plantation tout en suivant les étapes ci-après :
• préparez la terre : dépouillez la terre des mauvaises herbes et des cailloux. Il faut aérer toute la surface sous la serre ;
• bêchez le sol sur 30 cm de profondeur : il faut creusez les trous de plantation, avec une profondeur de 30 cm et un espacement de 50 cm en tous sens et remplissez-les d’eau ;
• aspergez les plants pour que la motte soit bien trempée, puis posez-les dans chaque trou ;
• obstruez les trous avec la terre extraite, à laquelle vous aurez mélangé environ 1 litre de compost.