Indonésie : nouvelle  Acquisition de l’avion de chasse Russe


Divers /

Convoités depuis des années par Jakarta Les chasseurs russes Su-35 ont fini par lui appartenir. Grâce à un financement original qui lui a permis de tirer meilleur profit des sanctions qui ont été appliquées à Moscou. Ainsi Jakarta détient désormais les clefs des Su-35 de la Russie.

Des avions militaires russes en échange de matières premières

L’Indonésie avait prévu acheter depuis 2015 des Soukhoii Su-35 pour remplacer ses Northrop F-5 E/F Tiger datant de 1982. Le ministre de la défense de Jakarta et Rossoboronexport ont finalement signé le contrat d’1,14 milliards de dollars qui a porté sur onze appareils au lieu des seize qui étaient prévus.  Vous aurez plus d’informations via ce lien. Il  a été conclu que 50% du montant du contrat sera payé en nature. Jakarta doit donc livrer à la Russie de produits locaux tels que le thé, café, l’huile de palme, les épices, coco et d’autres produits dérivés. Cet accord permettrait à la Russie de contourner les sanctions qui lui ont été imposées par les Etats-Unis et l’Europe depuis l’année 2014. La compagnie d’Etat PT Perusahaan Perdagangan Indonesia et le consortium d’Etat russe Rostec se chargeront de la gestion de l’échange en nature.

L’avion de chasse Su-35 et ses caractéristiques

Le Sukhoi Su-35 est un avion de chasse multi rôle russe. Il est de la génération 4++ et exploité depuis 2014. Il dispose d’un radar AESA Irbis-E et a la capacité de porter 8 tonnes d’armements divers sur 12 points d’emport. Il fut le premier vol du Su-27M connu depuis le 1er avril  1992 sous le nom de Su-35. C’est un avion à deux moteurs à voilure haute. Il est doté d’un tricycle à enroulement rétractable et d’une jambe de train. C’est l’ un des rares avions de chasse à avoir une longueur de 21,95 m, d’une hauteur de 5,92 m et d’une envergure de 14,75 m. il est armé d’un canon GSh-30-1 de 30 m et a une charge de munitions de 150 cartouches. Au décollage il a une masse maximale de 3600 km et il ne possède pas de réservoirs de carburant externes.