Le jus de cornichon peut-il fausser le résultat d’un dépistage de drogue ?


Divers /

Sur internet, on peut lire beaucoup de choses qui peuvent ne pas être vrai. Il ne faut donc pas toujours se fier à 100% à tout ce que l’on voit. Arriver à fausser les résultats d’un test de dépistage de drogue serait possible en buvant avant le test, un jus de cornichon. Ceci est-il vraiment vérifié ? Si oui, comment cela peut-il se faire ? Allons à découverte de la vérité par rapport à cette information.

Que contient le jus de cornichon ?

Chaque fruit et légume contient des propriétés. Le jus de cornichon lui, contient de l’acide acétique. Substance que l’on retrouve dans le vinaigre. Tout le monde sait que le vinaigre est un produit ou un ingrédient à ne jamais manquer en cuisine. On s’en sert pour faire le nettoyage et se débarrasser des tâches tenaces. Mais on s’en sert également pour purifier l’organisme de tout déchet. Lorsque l’on injecte un aliment ou un produit qu’il ne faut pas, boire le vinaigre permet d’évacuer l’aliment ou de détoxifier l’organisme. C’est ici - même, que le débat se pose. A cause de cette propriété de l’acide acétique, certains affirment que le jus de cornichon est un moyen pour truquer les résultats de dépistage de drogue.

Qu’en est-il vraiment de cette théorie ?

A cause de ses propriétés détoxifiantes, il peut arriver que lorsque l’on prend du jus de cornichon, les effets et les traces de la drogue ou de certaines substances disparaissent totalement de l’organisme. Cependant, il faut souligner le fait que pour arriver à ce résultat, il faut un certain temps. Si vous prenez donc des substances illicites et buvez du jus de cornichon juste avant le test de dépistage, n’espérez pas un résultat négatif. Ne vous laissez pas tromper par les informations erronées.