Que faut-il faire pour booster une SCPI ?


Economie /

Vous avez pour objectif de vous engager dans une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) ou de booster votre propre société ? Vous êtes à la recherche d’information pouvant vous permettre d’atteindre votre but ? Nous vous proposons les points-clés qui permettent d’évaluer ou d’améliorer une SCPI.

Les SCPI : un secteur en pleine croissance

Il y a de cela 4 ans, les Sociétés Civile de Placement Immobilier avaient réalisé une collecte de plus 5 milliards d’euros. Ce record a grandement contribué à l’essor de ce domaine. En effet, en raison des avantages fiscaux qu’elle offre, la SCPI appartient désormais à la classe des placements préférés en France.

L’explosion de ce secteur a attiré bon nombre de personnes.  Acteurs spécialisés ou jeunes à la recherche d’un travail, personne n’est indifférent aux SCPI. Ceci, nécessite la maîtrise des contours de ce secteur se complique de plus en plus en raison du nombre croissant d’acteurs qu’on y rencontre. Vous devez donc mener des enquêtes afin d’identifier les SCPI de qualité.

Les critères d’évaluation

Avant de monter votre propre SCPI ou de vous engager dans l’une de ces sociétés, vous devez étudier les critères qui permettent d’évaluer et de définir une SCPI comme étant une SCPI de qualité.

SCPI de rendement ou SCPI fiscale ? : De nombreuses personnes se tournent vers les SCPI de rendement car elles rapportent plus que les SCPI fiscales.

Expérience et longévité : il faut attendre minimum 5 ans si vous désirez booster votre SCPI naissante. Et si vous voulez vous engager dans une société existante, privilégiez celles qui ont des années d’expertise à leur actif.

Composition de l’actif : vous devez étudier la particularité des offres, l’emplacement de l’actif mais aussi l’attrait des biens.

Vous devez également mettre l’accent sur comment les actifs sont acquis et gérés mais aussi sur combien cela pourrait rapporter en 5 ans.