Tout savoir sur l’isolation à 1 euro


Economie /

À un moment donné, l’isolation de la maison s’avère être une nécessité. Plusieurs raisons sont à la base de cela. Elle peut être indispensable dans le cas où les combles de la maison sont vieux, en mauvais état ou que votre habitation soit en cours d’achèvement. Avez-vous déjà entendu parler de l’isolation et plus précisément de celle à 1 euro ? Si la réponse est négative, nous vous donnons toutes les informations dont vous avez besoin pour connaitre ce concept.

L’isolation à 1 euro : en quoi consiste-t-elle ?

Il s’agit en réalité d’un dispositif pris par l’État qui a été déduit du crédit d’impôt de transition de l’énergie. C’est donc une loi énergétique qui élimine et transforme le crédit d’impôt de transition de l’énergie en crédit de subvention comme le précise ce site internet http://www.agenceimmobiliere.site.
Son but est de venir en aide aux ménages qui ont du mal à profiter d’une isolation de qualité à bas prix. Cette isolation de comble à 1 euro n’est pas aménageable. C’est bien évidemment l’État qui se charge de financer ce programme à travers EDF, Engie et d’autres énergéticiens.

L’éligibilité à l’isolation à 1 euro

Ce ne sont pas tous les ménages qui sont susceptibles de profiter de ce programme. Des prérequis ont été établis par l’État et sont résumés comme suit :

  • Seuls les propriétaires ou les locataires d’une habitation individuelle qui a des combles vieux, mal isolés ou perdus peuvent en profiter ;
  • Le revenu du ménage devra être inférieur ou égal aux plafonds que l’ANAH a définis suivant les indications de la loi Pope.

Les plafonds en termes de revenus pour être éligible à l’isolation à 1 euro dépendent du nombre de personnes qu’il y a dans le ménage. Cela dépend aussi du lieu d’habitation du bénéficiaire. Le foyer est considéré comme vivant dans la précarité énergétique lorsque les revenus annuels pour une seule personne sont en dessous de 14 308 euros.