Comment choisir un antivol de vélo ?


Divers /

Plusieurs moyens existent pour ne pas se faire voler sa bicyclette. Le moyen le plus courant est l’utilisation de l’antivol. La variété des antivols existants fait que la plupart des propriétaires de bicyclette se demandent comment choisir un bon antivol pour leurs vélos. Le présent article met en exergue la façon dont il faut se prendre pour choisir un antivol de vélo.

Posez- vous les bonnes questions

Pour bien choisir un antivol vélo, plusieurs paramètres sont à prendre en considération. Parmi ces paramètres nous avons les questions d’usage. L’utilité de ces questions réside dans le fait qu’elles permettent de savoir avec précision, le modèle d’antivol le plus adapté à sa condition. En effet, la première question à se poser est : les lieux où je stationne sont-ils sécurisés ? La réponse à cette question vous permettra d’avoir une idée du niveau de sécurité qu’il vous faudra adopter. La deuxième question est : mon vélo vaut-il la peine de dépenser autant pour un antivol ? Cette question vous permettra de savoir quel montant allouer à l’achat de l’antivol. Les réponses à ces questions vous permettront de savoir le modèle d’antivol à utiliser et le montant à dépenser.

Différents types d’antivols

Plusieurs modèles d’antivols existent selon le niveau de sécurité souhaité. D’abord, nous avons : le modèle antivol U. Ensuite, le modèle antivol pliant. Et pour finir, le modèle antivol connecté. Le modèle antivol U est très connu pour sa robustesse et le haut niveau de sécurité qu’il offre. Fait en acier, il saura convenir parfaitement aux stationnements en lieux publics.
Le modèle antivol pliant est très léger et compact. Il a comme point de différenciation sa souplesse et sa facilité de rangement. De plus, il est très facile d’utilisation et garantit tout aussi bien un bon niveau de sécurité.
Le modèle antivol connecté est une évolution du concept classique d’antivol. Possédant un système de géolocalisation permettant de garder à l’œil son vélo, ce modèle n’a besoin que d’une connexion Bluetooth de smartphone et d’une application fournisseur pour se déverrouiller.